Le magazine

Accéder au bulletin municipal

Bruyères en vidéo

En vidéo

L'agenda...

Agenda culturel et associatif
culturel & associatif

Tribunes

TRIBUNE DE LA MAJORITÉ MUNICIPALE : «DONNONS DES COULEURS À BRUYÈRES»

Le pôle éducatif sera inauguré le 1er juillet 2017. Ce pôle est le fruit du travail de l’équipe municipale « Donnons des couleurs à Bruyères » qui œuvre depuis 2001 à l’amélioration des services publics.

De nombreux enfants sont appelés à fréquenter cet espace qui, nous l’espérons, leur permettra de recevoir un bon enseignement dans un environnement sécurisé de qualité.

La motivation des élus successifs a été le moteur de cette réalisation. Issus de multiples horizons, d’opinions différentes, nous nous sommes fédérés sur des projets concrets participant à l’attractivité de notre village. Les locaux dédiés à l’école primaire et à l’accueil de loisirs sont de compétence municipale. Nous sommes restés cohérents en prévoyant une taille d’équipe - ment adaptée aux constructions futures. Nous avons respecté les équilibres entre le nécessaire et le superflu. Cet équipement était une nécessité pour l’attractivité de notre village. C’est une fierté pour tous ceux qui ont œuvré à le faire sortir de terre.

Merci aux élus de « Donnons des couleurs à Bruyères » 2001-2008-2014

Christophe ADEL-PATIENT, François ALLERMOZ, Laurence AUBERT, Isabelle BARAVIAN, Lydie BAYOUD, Pascal BLASER, Sylvie BLANDIN, Jean-Louis CLOU, Jérôme d’ARGENT, Séverine DENIS, Chrystel DI COCCO, Jean DORET, Michel DURIEUX, Gabriel FERRINO, Laurent FOURMOND, Jeannine GATIN, Arnaud GIRARD, Nathalie HEYNEN, Sophie HUBERT-TIPHANGNE, Patricia LASCOMBES, Laurence LE BIDRE, Christine LEGLAIVE, Fabrice MARION, Virginie MARTINS-MELO, Denise MORAND, Julien NOEL, Annie-France NORMAND, Daniele NUTARELLI, Amélia PEREIRA, Luiz PEREIRA, Joël PEROT, Christophe PINET, Valérie PIQUE, Didier PREHU, Dominique PRIGENT, Annie RANNOU, Thierry ROUYER.


TRIBUNE DE LA MINORITÉ MUNICIPALE : «BRUYÈRES-LE-CHÂTEL ENSEMBLE»

Un triste résultat !

Encore une fois, l’équipe Donnons des Couleurs à Bruyères nous démontre son incapacité à proposer un débat constructif !

Quand nous vous parlons de problèmes liés à l’explosion démographique de notre canton et des problèmes de transport qui touchent quotidiennement des centaines de Bruyérois qui travaillent, vous préférez attaquer nos élus.

Nous sommes menteurs, pourtant nous pouvons tracer les sources de nos articles, encore faut-il pouvoir en discuter ensemble.

Nous ne pensons qu’à nous, pourtant nous vous attendons encore à la réunion publique de Breuillet concernant le projet de construction à la gare. Celui-ci va forcément pénaliser les Bruyérois prenant le train pour se rendre à leur travail (stationnement, verbalisations). Pensez-vous sérieusement que le télé-travail puisse s’appliquer à l’ensemble des Bruyérois ?

Nous ne voulons pas rentrer dans ce débat puéril. Nous voulons simplement alerter et informer les Bruyérois sur des sujets que vous semblez rapidement effacer !

Au nom des Bruyérois, essayez de montrer un intérêt pour notre village plutôt que pour nos 3 élus ...

Nous n’avons pas compris la colère d’un des Maires adjoints lors d’un Conseil Municipal, concernant notre article sur l’OPAH. Cette note d’information avait pour but de renseigner les Bruyérois aux revenus modestes qu’ils peuvent bénéficier de conditions avantageuses pour le ravalement de leur bien et ainsi embellir l’avenue de la Libération qui est la seule à bénéficier de cette aide. Votre comportement nous a semblé disproportionné. Pourquoi une telle réaction et pourquoi refuser d’en discuter ?

Aucune subvention n’a été allouée en 2017 aux 2 clubs de football Bruyérois (environ 400 licenciés). Vous mettez à mal les bénévoles qui font vivre nos clubs et qui contribuent efficacement au tissu social de notre village. C’est une honte !

A contrario, vous attribuez des subventions aux associations Constellation et La Lisière de 16 800 € en 2016 et 12 000 € en 2017 dans le but de développer la culture, alors que celles-ci sont hébergées dans le domaine du château gratuitement ou pour un loyer modique cette année. Pour les accueillir, une grange a été réhabilitée pour un coût total de 70 000 € subventionné par la région à 40 %. Pour autant, les Bruyérois ne peuvent toujours pas profiter du site.

Le magazine

Accéder au bulletin municipal

Bruyères en vidéo

En vidéo

Agenda culturel & associatif

Agenda culturel et associatif